[Ju’ aux Platines] Monster Hunter World

Nous sommes aujourd’hui le lundi 17 juillet. Il est 20h23 et je souhaiterais vous raconter une histoire qui, à l’heure d’aujourd’hui, n’est pas encore achevée. Il faut savoir qu’il y a quelques années, j’étais en service en Guadeloupe. J’avais une relation à distance avec la femme qui partage ma vie aujourd’hui. Nous avions 5 heures de décalage horaires, et mon emploi me faisait parfois travailler de nuit et dormir le jour, donc pour dialoguer et se voir via appel visio’ c’était parfois compliqué. Pour, malgré ces difficultés, garder un minimum de contact, dès que l’on ne travaillait pas ou que nous étions seuls, nous nous appelions. Même pour dormir ensemble à distance. Nous cuisinions à distance, mangions à distance, on regardait même parfois des séries à distance ensemble, c’était une relation particulière. Et puis un jour j’ai eu envie qu’on se mette aux jeux vidéos ensemble. Qu’on joue tous les deux, étant fan de jeux vidéos, il était plus que logique que ce moment arrive. Alors j’ai acheté deux jeux Monster Hunter World. Le jeu m’intéressait par son système de farming de monstres pour se craft des armures et des armes, et depuis le temps que je voulais essayer un des jeux de cette licence phare de CAPCOM, le moment ne pouvait pas être mieux choisi. Eeeeett … Quelques jours après j’ai reçu un avis favorable à ma demande de mutation, j’allais enfin pouvoir la rejoindre et dire adieu à ces appels vidéos à distance, à cette vie si difficile loin d’elle. Dans la finalité : Elle n’aime pas le jeu et tire un peu la gueule quand j’y joue parce que c’est vachement rébarbatif. Ahahah. Et pourtant le jeu a énormément à nous offrir et il est donc normal que je vous en parle par le biais d’un article « Ju’ aux Platines » étant entrain de la platiner en ce moment.

Pour commencer sachez que Monster Hunter World est un jeu en ligne que vous pouvez également faire solo. Le mode histoire permet de rencontrer l’intégralité des monstres du jeu, que vous pourrez tuer seul, à deux, à trois ou à quatre. Seuls 3 exceptions figurent dans le jeu en effet les trois autres monstres ont été rajoutés après la sortie du jeu. Il s’agit du Lunastra, monstre propre à Monster Hunter. Il y a le Béhémoth, monstre de Final Fantasy. Et le dernier le Vieux Leshen, monstre de The Witcher 3. Vous incarnez un personnage du nom de : [Insérez le nom de votre personnage] Vous faites partie de la cinquième flotte de la Commission des Chasseurs. Vous êtes envoyés dans le nouveau monde dans l’espoir de comprendre la migration des monstres et également comprendre le comportement étrange des Dragons Anciens, ces êtres légendaires. Maintenant que le décor est planté, vous et moi, on va discuter.

Ton regard de braise me rend merguez

Monster Hunter World est un jeu à monde ouvert qui dispose de plusieurs cartes qui regroupe des races de monstres propres à la carte sur laquelle ils se trouvent. (Des exceptions existent néanmoins, mais il n’est pas important de se pencher sur le sujet.) Votre objectif sera de capturer ou de tuer le ou les monstres ciblés. Vous aurez la possibilité d’effectuer différents types de quêtes :

  • Les Contrats : Quêtes vous permettant de chasser un ou des monstres avec des récompenses à la clé.
  • Les quêtes arènes : Quêtes que vous effectuerez dans un espace restreint contre un ou des monstres.
  • Les quêtes événements : Quêtes temporaires particulières permettant de rencontrer certains monstres Alpha Suprêmes entres autres.
  • Les quêtes spéciales : Quêtes permettant de rencontrer des monstres issus de collaborations.
  • Les expéditions : Baladez vous dans la zone que vous souhaitez pour rencontrer les monstres correspondant à celle ci.
  • Les quêtes libres : Quêtes classiques.

En accomplissant ces quêtes vous gagnerez de l’expérience et vous montrez de niveau (les niveaux pouvant aller de 1 à 999). En tuant ces monstres, vous pourrez prélever sur eux des éléments qui vous permettront de forger des armures et de puissantes armes. Les panoplies sont à l’image des monstres que vous tuerez et les adeptes de « Je veux une armure trop belle même si elle est nulle » s’en prendront plein les yeux. Le gameplay est extrêmement varié vu que vous disposerez de pas moins de 14 types d’armes ayant chacunes leurs propres mécaniques. Pour ma part les premiers temps j’ai joué exclusivement à l’Insectoglaive. Une arme permettant de sauter dans les airs et d’attaque les monstres en vol. Puis je me suis rabattu sur la Grande épée pour caler de gros gros dégâts ! Quoi qu’il en soit, que vous soyez Insecto’, épée longue ou encore arc, vous trouverez l’arme qui vous correspond, il y en a pour tous les goûts !

La Rathian Sakura, une sous espèce dérivée de la Rathian, monstre emblématique de la Série.

L’histoire est intelligemment écrite, de telle sorte qu’elle vous amènera de manière subtile aux nouveaux monstre au compte gouttes. Des cinématiques pour la plupart des monstres ont été crées et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elles mettent la férocité et les capacités des monstres en valeur ! Bien entendu dans ce jeu, le tout n’est pas de taper comme un bourrin le monstre dans l’espoir qu’il meurt. Il vous faudra apprendre le pattern du monstre. Apprendre ces attaques et parfois forger des armes puissantes contre son type et des panoplies d’armures résistante contre le feu, la glace ou autre. Monster Hunter n’est pas un jeu que je qualifierais de défouloir, mais un jeu stratégique, où travail d’équipe, (si vous jouez en multijoueur) observation et réactivité sont essentiels.

Xeno’Jiiva, monstre dévoilé à la sortie de Monster Hunter World.

Je me suis lancé le défi de platiner le jeu pour deux raisons. La première c’est parce qu’un ami l’a fait en course contre moi (J’ai perdu. Je te hais si tu lis cet article.) Et la seconde c’est que je voulais une nouvelle fois ressentir une réelle fierté. Comme celle que j’ai pu ressentir après avoir Platiner The Evil Within. Et après avoir vu l’estimation d’heures sur PSTHC (entre 500 et 1000 ! ) pour l’obtention du St Graal je me suis dit que je devais relever ce défi ! La plupart des trophées sont assez simplistes à décrocher. Le mode histoire en apporte déjà environ une quinzaine. Il y a les trophées où vous devez trouver des petits monstres cachés sur différentes cartes. Ceux là sont uniquement trouvables avec de la chance. Un trophée assez long à obtenir consiste à trouver beaucoup « d’écofacts ». Les écofacts, sont des empreintes, ou des fluides de monstres, permettant de suivre leurs traces et de les détecter plus facilement. Prélever ces empreintes augmente le niveau d’écofact du monstre, et vous permettra de le trouver plus facilement sur la carte. Vous deviez donc prélever tout ce que vous trouviez en vous baladant dans le nouveau monde. Mais la difficulté du trophée de Platine ne réside pas dans cette mission. En effet, le plus dur dans ce jeu, est que vous devez pour obtenir l’ultime Trophée, décrocher une grande et une petite couronne en Or pour chacun des monstres du jeu (Exceptés les 3 que nous avons cité au début.) Laissez moi vous expliquer pourquoi cette tâche est si difficile et si exigeante.

Ce poisson préhistorique est un des petits monstres à capturer.

L’obtention des trophées : « Obtenez une grande couronne en Or pour beaucoup de monstres » et « Obtenez une petite couronne en Or pour beaucoup de monstres » est la hantise de tous les jours de Monster Hunter World désirant platiner le jeu. Pour obtenir ces couronnes il faut trouver le monstre dans une taille anormalement grande ou anormalement petite (d’où la petite et grande couronne d’or). Néanmoins il faut savoir que la chance que cela se produise reste infime. Certaines quêtes évènements offrent obligatoirement la rencontre avec un monstre à la taille anormale. Mais celles ci sont peu nombreuses, tout comme celles augmentant le taux de chance de voir un monstre minuscule ou gigantesque. Si certains téméraires ont réussi à obtenir la plupart des couronnes via ces quêtes, certains monstres ne disposent d’aucune aide pour apparaître différemment. Il s’agit des Dragons Anciens, des monstres aux pouvoirs dévastateurs, les créatures les plus puissantes du jeu. Pour espérer les trouver petits ou grands, il faut que vous lanciez des contrats. Ces quêtes sont obtenables en farmant les écofacts. Chaque contrat que vous pourrez obtenir dispose de récompenses allant de Bronze à Alpha (Bronze, Argent, Gold, Alpha). Les monstres à petites couronnes ont plus de chances d’apparaître avec des récompenses majoritairement bronze. Les monstres à grandes couronnes, eux viendront plus facilement avec des contrats à récompenses majoritairement Or. Vous savez ce qu’il y a de plus frustrant dans la recherche de couronnes ? C’est de voir un monstre que vous jugez anormalement grand, ou petit. Que vous l’affrontez en étant persuadé que la couronne va tomber, et que celle ci ne vient pas. Ou pire encore ! Qu’une couronne d’argent tombe. (L’horreur. Cela signifie que vous étiez à quelques centimètres d’avoir le monstre à la couronne d’Or.) Pour ma part j’ai mis environ 260 heures ce qui est assez peu comparé à l’estimation que proposait PSTHC, je me considère comme étant assez chanceux. Les Dragons anciens que j’ai pu rencontrer jusqu’à présent ont été compliqué à mesurer. Et j’espère que dans le DLC du jeu, Monster Hunter World : Iceborne, nous aurons plus de faciliter à les distinguer. Cela serait un gain de temps énorme car lancer la quête, observer le monstre, quitter la quête, revenir sur la place principale, ça nous prends facile 5 minutes, donc faire seulement 12 contrats par heure, reste relativement lent. Le monstre que j’aurais le plus farm, aura été le Kushala Daora. Un monstre d’acier maîtrisant le vent. Un dragon assez compliqué à abattre que j’ai combattu environ 300 fois pour avoir ses couronnes. Un enfer !

Le fameux Kushala Daora.

Après avoir obtenu l’intégralité des couronnes, je me suis attaqué au dernier trophée qui me manquait, à savoir « Compléter 50 quêtes arènes » et pour être honnête avec vous, cela m’a presque dégoûté du jeu. Le but de ces quêtes et de tuer des monstres prédéfinis dans un temps imparti avec un équipement imposé. Qu’est ce que ça pouvait être long. Je me suis forcé à les faire pour arriver au nombre de 50 quêtes, et aujourd’hui, nous sommes le 22 août 2020. Il est 17h48, je peux vous annoncer, que j’ai enfin, réussi à platiner Monster Hunter : World.

Mon 23e trophée de Platine : Monster Hunter World.

J’ai enfin ressenti cette fierté si particulière de voir ce trophée apparaître et de me dire « T’as réussi là où beaucoup ont abandonné. » Pouvoir venir à bout de ce jeu m’a donné encore plus envie de jouer au DLC qui visiblement fait office de « suite », c’est un contenu additionnel assez énorme où un Platine peut être obtenu. Je compte rédiger un article sur ce DLC mais cette fois sous forme de journal. Chaque partie que je ferais sur le jeu, je rédigerais quelques lignes, comme un journal intime. Merci d’avoir lu cet article jusqu’au bout ! Ça faisait quelques semaines que je n’avais plus écrit, et je dois dire que ça me manquait un peu. J’espère qu’il vous aura plu et que j’aurais bien su retranscrire le bonheur que j’ai pu ressentir à l’obtention de ce trophée. Je vous dis à la prochaine pour un nouvel article !

/ ! \ Tous les screenshots présents sur cet article sont issus de mes sessions de jeu / ! \

Publié par Zaiirox

Jeune gamer de 25 ans, passionné de jeux vidéos depuis tout petit.

Un avis sur “[Ju’ aux Platines] Monster Hunter World

  1. Hello, j’espère que tu as passé un bel été ! Je suis bien contente de te relire. L’article est très agréable, mêlant des anecdotes personnelles au côté technique des trophées du jeu ! Je tiens à te féliciter car ça n’a pas été facile. Quand les trophées commencent à dégoûter du jeu, aïe ! De mon côté, j’ai testé le jeu en solo et y ai trouvé peu d’intérêt. Je me suis beaucoup plus amusée avec un pote, en ligne. Par contre, j’ai quand même fini par le trouver un poil répétitif^^

    J'aime

Répondre à F-de-Lo Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :